Greenhouse Canada

News
Working to grow nursery markets


March 11, 2011
By Dave Harrison

NEWS HIGHLIGHT

Working to grow nursery markets
The federal government is investing more than
$ 65,000 to help the Canadian Nursery Landscape Association raise the
profile of Canadian horticulture products. Le français suit.

March 11, 2011, Ottawa – The federal government is investing more than $65,000 to help the Canadian Nursery Landscape Association raise the profile of Canadian horticulture products. Le français suit.

Advertisment

The Canadian Nursery Landscape Association will use this investment to support a variety of marketing activities that include the ongoing development of the Canada Brand for Canadian-grown nursery stock, participation at the International Plant Fair in Germany, and the development of a promotional strategy for the sector’s buy-sell web portal.

“This support allows our industry to effectively explore and access foreign markets that we would not otherwise have the capacity to do on our own,” says CNLA executive director Victor Santacruz. “This project allows our industry to better manage our foreign trade exploration and risks by developing market studies, trade missions and intelligence specific to our industry.”

The CNLA represents 650 nursery growers and more than 3,000 companies throughout the country.
 
The nursery industry in Canada consists of more than 1,000 nurseries selling trees, shrubs, seedlings and plants valued at $610 million. In 2008, the industry’s total exports were valued at $22 million at the farmgate, with 99 per cent going to the United States.
 
This federal investment is provided through the $88 million AgriMarketing program, under Growing Forward, which helps industry associations implement long-term international strategies which include activities such as international market development, consumer awareness and branding and industry-to-industry trade advocacy.

To find out more about this program, visit: www.agr.gc.ca/agrimarketing.
 
 
Le gouvernement du Canada contribue à la croissance des marchés de l’horticulture du Canada
 
Le 11 mars 2011, Ottawa – Le gouvernement du Canada investit plus de 65 000 dollars pour aider l’Association canadienne des pépiniéristes et des paysagistes à rehausser le profil des produits horticoles canadiens, a annoncé Dean Allison, député de Niagara-West-Glanbrook, au nom du ministre de l’Agriculture Gerry Ritz.

« Le Canada cultive une grande variété de produits horticoles de grande qualité et il est important de les promouvoir activement, a souligné le député Allison. Cet investissement permettra à l’industrie de poursuivre sur sa lancée et de trouver de nouveaux débouchés commerciaux. »

L’Association canadienne des pépiniéristes et des paysagistes utilisera cet investissement pour soutenir diverses activités de marketing, dont l’amélioration continue de l’image de marque Canada pour les plantes, cultivées au Canada, destinées aux pépiniéristes, la participation à la foire internationale des plantes en Allemagne et l’élaboration d’une stratégie promotionnelle pour le portail Web d’achat-vente du secteur.

« Cette aide du gouvernement du Canada permet à notre industrie d’explorer efficacement des marchés à l’étranger et de les percer, ce que nous n’aurions pas pu faire nous-mêmes, a ajouté Victor Santacruz, directeur exécutif de l’Association canadienne des pépiniéristes et des paysagistes. Ce projet permet à notre industrie de mieux gérer l’exploration des marchés étrangers et les risques qui y sont liés en effectuant des études de marché et des missions commerciales et en collectant des renseignements qui lui sont propres. »

L’Association canadienne des pépiniéristes et des paysagistes représente 650 pépiniéristes et plus de 3000 entreprises à l’échelle nationale. L’industrie des pépinières au Canada est formée de plus d’un millier de pépiniéristes qui vendent des arbres, des arbustes, des semis et des plantes dont la valeur s’élève à 610 millions de dollars. En 2008, les exportations totales de l’industrie étaient évaluées à 22 millions de dollars à la ferme et destinées à 99 p. 100 aux États-Unis.

Cet investissement fédéral provient du programme Agri-marketing de Cultivons l’avenir, une initiative de 88 millions de dollars qui aide les associations du secteur à mettre en oeuvre des stratégies internationales à long terme comprenant des activités comme le développement des marchés internationaux, la sensibilisation des consommateurs et la défense des intérêts commerciaux de chaque industrie.
 
Pour en savoir davantage sur ce programme, consultez le site www.agr.gc.ca/agri-marketing.

 


Print this page

Related



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*