Greenhouse Canada

News Business
Québec young plant producer receives $1M to optimize production


August 25, 2020
By Fonds de solidarité

Topics
Rivière-Rouge's Serres Frank Zyromski consolidates its leadership by optimizing its production capacity in the off-season. (CNW Group/Fonds de solidarité FTQ)

The Fonds régionaux de solidarité FTQ Laurentides (FRS) have invested $1 million in Serres Frank Zyromski, a Rivière-Rouge-based company specializing in the production of young plant cuttings.

Les Serres Frank Zyromski produces 8 to 10 million cuttings annually, including geraniums, calibracoas, vegetative petunias, rieger begonias, fuchsias and companion plants. Products are sold to greenhouse operators, distributors and garden centres across Québec, Canada and the United States.

“We are pleased to benefit from the expertise of the Fonds régionaux de solidarité FTQ Laurentides, and their support in our growth process,” says Nicolas Zyromski, General Manager of Serres Frank Zyromski. “We aim to maintain our leadership and, above all, our position as a green company that uses the most natural organic processes possible for the well-being of the plants, the environment and our employees. With this investment, we will be able to optimize our production capacity, in both high and low season, and to boost earnings through exports and the introduction of new products such as organic herbs.”

Advertisment

Founded in 1979 by Frank Zyromski, the company is regarded as a Québec pioneer in the production of young plants. In 1983, he was joined as co-owner by his wife, Louise St-Arnaud, who took charge of human resources. In 2008, Nicolas Zyromski, one of their three children, also joined the venture, helping ensure the company’s continuity. Since then, the family business has continued to grow, going from two small wooden greenhouses to large high-tech greenhouses with an area equal to five football fields, equipped with biomass-based heating and a water recycling system to promote high-quality production. Over the years, the company has partnered with researchers and scientists in its quest to be in the forefront of competition, giving it high visibility in the industry. This most recent financing from the FRS Laurentides, is intended to support the company’s development strategy and its future projects.

Adds Éric Dargis, Regional Vice-President of the Fonds régionaux de solidarité FTQ for the Laurentides, Laval and Lanaudière regions: “Les Serres Frank Zyromski are showing great resilience despite the COVID-19 situation. Better yet, they are turning to growth projects to ensure their continuity. We are committed to supporting SMEs like this one to help them grow and continue to energize our local economy.”

The Fonds régionaux de solidarité FTQ have been participating in the economic development of Québec’s regions for over 24 years. Created in 1996, the Fonds régionaux have invested just over $1 billion in 1,400 companies, helping to create, maintain or protect close to 52,000 jobs. They provide small and mid-sized enterprises with customized business solutions through loans or equity. Each product is developed with a company’s characteristics and the regional economic reality taken into account. Loans from the regional funds, made without guarantees or personal sureties, are free of legal and management fees and are intended to complement the financing provided by traditional financial institutions.

Fonds régionaux de solidarité FTQ Laurentides invest in Serres Frank Zyromski of Rivière-Rouge. (CNW Group/Fonds de solidarité FTQ)


Les Fonds régionaux de solidarité FTQ Laurentides investissent 1 M$ dans les Serres Frank Zyromski

 Les Fonds régionaux de solidarité FTQ Laurentides (FRS) ont investi 1 million de dollars dans les Serres Frank Zyromski, une entreprise basée à Rivière-Rouge, qui se spécialise dans la production de boutures – de géraniums, de calibracoas, de pétunias végétatifs, de bégonias rieger, de fuchsias et de plantes d’accompagnement – qui sont revendues à des serristes, des distributeurs et des centres de jardin. Reconnues comme un chef de file, les Serres Frank Zyromski comptent sur une production annuelle de 8 à 10 millions de boutures qui leur permet de rivaliser avec les serres de partout en Amérique du Nord.

Fondée en 1979 par Frank Zyromski, l’entreprise est considérée comme une pionnière au Québec dans la production de boutures. En 1983, Louise St-Arnaud, épouse de Frank Zyromski, se joint à l’actionnariat et devient responsable des ressources humaines. En 2008, Nicolas Zyromski, un des trois enfants, se joint aussi à l’aventure et contribue ainsi à sécuriser la pérennité de la société. Depuis, l’entreprise familiale a évolué, passant de deux petites serres en bois à des serres hautement technologiques, d’une superficie équivalente à cinq terrains de football, équipées de système de chauffage à la biomasse et de système de recyclage d’eau pour permettre une production de qualité. Au fil des années, l’entreprise s’est associée à des chercheurs et des scientifiques afin d’être à l’avant-garde de la compétition, ce qui lui confère une grande visibilité dans l’industrie. Le plus récent financement accordé par les FRS Laurentides vise à soutenir la stratégie de développement de l’entreprise et ses projets futurs.

« Nous sommes heureux de pouvoir bénéficier de l’expertise des FRS Laurentides pour nous accompagner dans notre processus de croissance. Nous désirons maintenir notre leadership et surtout, notre positionnement comme entreprise verte qui utilise des procédés biologiques les plus naturels possibles pour le bien-être des plantes, de l’environnement et de ses employés. Avec cet investissement, nous pourrons optimiser notre capacité de production, tant en haute qu’en basse saison, et accroître la rentabilité via l’exportation et l’introduction de nouveaux produits, dont les fines herbes biologiques », mentionne Nicolas Zyromski, directeur général des Serres Frank Zyromski.

« Les Serres Frank Zyromski font preuve d’une grande résilience malgré le contexte de la COVID-19 et mieux encore, ils misent sur des projets de croissance pour assurer leur pérennité. Nous avons à cœur de soutenir des PME telles que celles-ci pour leur permettre de grandir et de continuer à dynamiser notre économie locale », ajoute Éric Dargis, vice-président régional, Fonds régionaux de solidarité FTQ pour les régions de Laurentides, Laval et Lanaudière.

Depuis plus de 24 ans, les Fonds régionaux de solidarité FTQ participent au développement économique de chacune des régions du Québec. Créés en 1996, les Fonds régionaux ont investi un peu plus d’un milliard de dollars dans tout près de 1 400 entreprises. À travers ces investissements, ils ont appuyé près de 52 000 emplois. Les 16 bureaux des Fonds régionaux de solidarité FTQ offrent aux petites et moyennes entreprises des solutions d’affaires personnalisées, en prêt ou en capital-actions. Chaque produit est élaboré en tenant compte des caractéristiques de l’entreprise et de la réalité économique régionale. Sans garantie ni caution personnelle, les prêts des FRS sont exempts de frais juridiques et de frais de gestion, et visent à compléter le financement offert par les institutions financières traditionnelles.