Greenhouse Canada

Business Management
Ottawa supporting Young Farmers Forum


February 22, 2010
By Dave Harrison


Topics

Feb. 21, 2010,
Niagara Falls, Ont. (
Le français suit) – It was
before an assembly of young farmers that Jean-Pierre Blackburn, minister
of
Veterans Affairs and Minister of State (Agriculture and Agri-food)
announced an
investment in the future of agriculture by funding the Canadian Young
Farmers’
Forum (CYFF).


 

Advertisement

Feb. 21, 2010, Niagara Falls, Ont. – It was
before an assembly of young farmers that Jean-Pierre Blackburn, minister of
Veterans Affairs and Minister of State (Agriculture and Agri-food) announced an
investment in the future of agriculture by funding the Canadian Young Farmers’
Forum
(CYFF). Over the next four years, a federal investment of $1.2 million
will help CYFF provide opportunities to educate and develop young and beginning
farmers across the country.

 

“Agriculture is a powerful economic driver
in Canada,” said Blackburn. “With this investment, our government is not only
helping young farmers, we are also investing in the future of agriculture.”

 

Established in 1997, CYFF promotes the
exchange of ideas and fosters collaboration among young and future farmers in
Canada. It helps young farmers stay on the leading edge of change.

 

Specifically, the investment will go
towards:

• Organizing meetings where young farmers
from across Canada have the opportunity to exchange ideas on solutions to the
problems encountered by young people looking to become established in
agriculture;

• Host workshops on farm business management
practices to strengthen the capacity of young farmers to improve the
profitability of their operations;

• Support provincial young farmers’
organizations;

• Provide increased information for young
farmers through their newsletter and web site.

 

“On behalf of young farmers across Canada,
we are very pleased that the government has invested in our organization and
the future of agriculture,” said Ian Richardson, president of the Canadian
Young Farmers Forum. “The funding will ensure long-term training for young
farmers and assist in leveraging partnerships for growth and stability for the
future.”

 

The funding allocated to the Canadian Young
Farmers’ Forum comes from the Business Development program of Agriculture and
Agri-Food Canada’s Growing Forward initiative – the national agricultural
policy framework aimed at building a competitive and innovative sector for all
farmers across the country.

 

“This investment in CYFF is just one way
that our government has been supporting the future of the agricultural
industry. The Economic Action Plan is also helping the future of the industry
through measures such as the Canadian Agricultural Loans Act. Changes to the
act are improving access to credit for new farmers, doubling loan limits to a
maximum of $500,000,” said Blackburn. 

 

Having recently concluded a series of
fruitful meetings with young farmers, agri-food industry representatives and
academia from various countries, Blackburn also announced that he is about to
implement an action plan which aims to answer the issues that were brought up
during these exchanges and help young farmers steadily shape the future of
Canadian agriculture .

 

 

LE GOUVERNEMENT DU CANADA FAIT UN IMPORTANT
INVESTISSEMENT POUR L'AVENIR DE L'AGRICULTURE

 

Le 21 février 2010, Niagara Falls, Ont.
– C’est devant une assemblée de jeunes agriculteurs que, au nom du gouvernement
du Canada, le ministre des Anciens Combattants et ministre d’État
(Agriculture), M. Jean-Pierre Blackburn, a annoncé aujourd’hui un investissement
dans l'avenir de l'agriculture en versant d’importants subsides à la Table
pancanadienne de la relève agricole (TPRA)
. Ainsi, au cours des quatre
prochaines années, un investissement de 1,2 million de dollars du
gouvernement fédéral aidera la TPRA à offrir aux jeunes agriculteurs et aux
agriculteurs débutants du pays des possibilités de formation et de
perfectionnement.

 

« L'agriculture est un puissant moteur
économique du Canada, a déclaré le ministre Blackburn. Par cet
investissement, non seulement notre gouvernement aide les jeunes agriculteurs,
mais aussi, il assure l'avenir de l'agriculture. »

 

Créée en 1997, la TPRA facilite l'échange
d'idées et la collaboration entre les jeunes et les futurs agriculteurs du
Canada. Les fonds du gouvernement du Canada versés à la TPRA aideront les
jeunes agriculteurs à rester à l'avant_garde du changement.

 

Plus précisément, l'investissement sera
consacré à:

• Organiser des réunions au cours desquelles
les jeunes agriculteurs du Canada auront la possibilité d'échanger des idées
sur des solutions aux problèmes qu'ils éprouvent lorsqu'ils cherchent à
s'établir en agriculture;

• Tenir des ateliers sur les méthodes de
gestion de l’entreprise agricole pour renforcer la capacité des jeunes
agriculteurs d'améliorer la rentabilité de leurs exploitations;

• Soutenir les associations provinciales de
jeunes agriculteurs;

• Accroître la diffusion d'information aux
jeunes agriculteurs par l'intermédiaire de leur bulletin et de leur site
Internet.

 

« Au nom des jeunes agriculteurs du Canada,
nous nous réjouissons énormément de l’investissement du gouvernement du Canada
dans notre organisation et dans l’avenir de l’agriculture », a déclaré Ian
Richardson, président de la Table pancanadienne de la relève agricole.
« Ces fonds permettront d’assurer la formation à long terme des jeunes
agriculteurs et aideront à bâtir des partenariats propices à la croissance et à
la stabilité à l’avenir».

 

Précisons que les fonds versés à la Table
pancanadienne de la relève agricole proviennent du Programme de développement
de l'entreprise lié à l’initiative Cultivons l'avenir d'Agriculture et
Agroalimentaire Canada – le cadre stratégique national pour l'agriculture,
visant à bâtir un secteur compétitif et innovateur au profit des agriculteurs
de l'ensemble du pays.

 

« Cet investissement dans la TPRA n'est
que l'une des façons dont notre gouvernement entend consolider l'avenir de
l'industrie agricole. Le Plan d'action économique contribue aussi à renforcer
l'avenir de l'industrie grâce à des mesures comme la Loi canadienne sur les
prêts agricoles. Les modifications apportées à la loi ont permis d'améliorer
l'accès au crédit des nouveaux agriculteurs, en doublant la limite des prêts
pour la porter à un maximum de 500 000 $ », a précisé le
ministre Blackburn.  

 

Ayant récemment conclu une série de
rencontres fructueuses avec de jeunes agriculteurs, des représentants de
l'industrie agricole et des universitaires de tout le pays, le ministre
Blackburn a également annoncé qu’il s’apprête à mettre en œuvre un plan
d’action relève qui visera à répondre aux enjeux soulevés lors de ces échanges
et qui fera en sorte d’aider les jeunes de la relève à façonner l'avenir de
l'agriculture du pays de façon durable.

 

 


Print this page

Related



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*