Greenhouse Canada

News
Ottawa investing in hort traceability


May 3, 2010
By Dave Harrison

May
1, 2010, Ottawa – The
federal government is helping Canadian horticulture producers
demonstrate their
commitment to delivering safe, high-quality fresh fruits and vegetables
to
consumers at home and abroad. (Le français suit)



 

Advertisment

May
1, 2010, Ottawa – The
federal government is helping Canadian horticulture producers demonstrate their
commitment to delivering safe, high-quality fresh fruits and vegetables to
consumers at home and abroad. (Le français suit)

Agriculture
Minister Gerry Ritz has announced the investment of more than $750,000 to help
the Canadian Horticulture Council develop a national on-farm food safety system
that will strengthen the horticulture industry and help them show how safe
their products are on the world stage.

“Horticulture
producers can be proud of their long standing history of producing safe,
high-quality produce for Canadians and consumers world-wide,” said
Ritz. “This investment will further increase consumer confidence in the
safety and quality of Canadian produce and will help growers boost their
competitive edge in the marketplace.”

The
Canadian Horticulture Council will use this funding to complete its On-Farm
Food Safety System for the horticulture sector. Currently, the CHC is making
the food safety program available for implementation by horticulture producers
across Canada. 

"The
Government of Canada assistance has made it possible for the Canadian
Horticultural Council to develop a technically sound and effective on-farm food
safety system for Canada's fruit and vegetable producers," said CHC
President Andy Vermeulen. "The CanadaGAP program is a clear example of the
Canadian Government’s commitment to helping farmers achieve their goals of safe
production and market access."

Agriculture
is a core economic driver in Canada, which is why in addition to Canada’s
Economic Action plan, the Government of Canada is making these types of
investments through Growing Forward. This federal investment is being delivered
through the Canadian Integrated Food Safety Initiative (CIFSI) which helps
organizations develop national, government-recognized on-farm and/or post-farm
HACCP or HACCP-based food safety systems.

To find
out more about this initiative, please visit www.agr.gc.ca/cifsi.

For
more information, visit www.actionplan.gc.ca.


LE
GOUVERNEMENT DU CANADA INVESTIT DANS LA TRAÇABILITÉ POUR LES HORTICULTEURS DU
CANADA

 

Le
1er mai 2010, Ottawa
– Le gouvernement du Canada aide les horticulteurs canadiens à continuer de
fournir des fruits et légumes frais, sains et de grande qualité aux
consommateurs du Canada et de l'étranger. Le ministre de l'Agriculture, Gerry
Ritz, a annoncé aujourd'hui un investissement de plus de 750 000 $ pour aider
le Conseil canadien de l'horticulture à mettre au point un système national de
salubrité des aliments à la ferme pour le secteur horticole.

« Il y
a longtemps que les horticulteurs du Canada produisent des fruits et légumes
sains et de grande qualité pour les consommateurs du Canada et de l’étranger, a
déclaré le ministre Ritz. L'investissement dans des projets qui augmentent la
confiance que le consommateur place dans la salubrité et la qualité des fruits
et légumes canadiens frais est un bon investissement qui donne aux agriculteurs
l'avantage dont ils auront besoin pour soutenir la concurrence sur le marché. »

Le
Conseil canadien de l'horticulture utilisera ces fonds pour mener à terme la
conception de son système d’assurance de la salubrité des aliments à la ferme
pour le secteur de l'horticulture. Actuellement, le CCH met le programme de
salubrité des aliments à la disposition des horticulteurs du Canada pour qu'ils
le mettent en œuvre.

« Nous
sommes conscients de l'importance de l'industrie horticole pour le Canada, car
elle crée des exportations et des emplois, a déclaré le député Joe Preston
(Elgin-Middlesex-London). Nous savons que la santé de l'industrie agricole
dépend de la solidité et de la viabilité de la ferme, ici, à la maison. »

« Grâce
à l'aide du gouvernement du Canada, le Conseil canadien de l'horticulture a pu
mettre au point un système d'assurance de la salubrité des aliments à la ferme,
techniquement sûr et efficace, pour les producteurs de fruits et de légumes du
Canada, a déclaré Andy Vermeulen, président du CCH. Le programme CanadaGAP est
un bon exemple de l'utilisation de fonds publics au profit du bien public tout
en aidant les agriculteurs à atteindre leur but qui est une production saine et
un accès aux marchés. »

L'agriculture
est un moteur économique clé du Canada, en plus du Plan d’action économique
c'est ce qui explique que le gouvernement du Canada procède aussi à des
investissements aux termes de Cultivons l'avenir. Cet investissement fédéral
provient des fonds de l'Initiative canadienne intégrée de salubrité des
aliments (ICISA). Le gouvernement du Canada parvient à de véritables résultats
au profit des agriculteurs et aide les organisations à élaborer des systèmes
d'assurance de la salubrité des aliments à la ferme et/ou après la ferme
reconnus, fondés sur les principes HACCP.

Pour
plus de renseignements sur cette initiative, consultez le site à l'adresse www.agr.gc.ca/icisa .

Pour
plus d'informations, consultez le site à l'adresse www.plandaction.gc.ca.

 


Print this page

Related



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*