Greenhouse Canada

News
Ornamental Cluster funded at Vineland


September 2, 2010
By Dave Harrison

Sept. 2, 2010, Vineland, Ont. – Canadian growers will soon
benefit from work at the newly announced Ornamental Horticulture
Cluster, to be located at the Vineland Research and Innovation Centre
(VRIC). (Le français suit)

Sept. 2, 2010, Vineland, Ont. – Canadian growers will soon benefit from work at the newly announced Ornamental Horticulture Cluster, to be located at the Vineland Research and Innovation Centre (VRIC). (Le français suit)

vineland_07_pointsIt was one of two research clusters announced yesterday by Agriculture Minister Gerry Ritz. The federal government is investing over $5 million to bring together expertise from academia, industry and government to address key challenges in the horticulture industry.

Advertisment

“This targeted investment will bring together the best and brightest minds in the business to turn innovative ideas into dollars for the growers’ pockets,” said Ritz. 

This investment will create two science clusters:

• The Canadian Horticultural Council will receive $3.6 million to create an Edible Horticulture Cluster to help improve production and increase marketable yields. Projects will address sector priorities such as field sanitation for blueberries and enhancing the storability of apples.

• The Vineland Research and Innovation Centre will receive $1.5 million to create an Ornamental Horticulture Cluster to help increase profitability through improved efficiencies and new market opportunities. Research will focus on a number of key areas, including developing best practices for pest and weed control and fertilization, optimal production conditions to reduce energy consumption and improved product development.

The horticultural sector is vital to Canada’s agriculture industry and plays an important role in the economy. In 2009, farm cash receipts for the Canadian horticultural sector (edible and ornamental) totalled almost $6 billion, a five per cent increase from the previous year, and the value of exports of horticultural products reached $3.8 billion.

“The support for the horticulture science clusters is indeed welcome and very much appreciated,” said Andy Vermeulen, president of Canadian Horticulture Council. “Research and innovation are the foundation to the continued success of Canada’s vibrant and diverse horticulture sector, which is comprised of over 100 fruit and vegetable crops.”

The results of thecluster initiatives, he said, will have a real impact for those who grow, pack and ship these crops.

“Delivering the ornamental horticulture cluster on behalf of the Canadian Ornamental Horticulture Alliance is a major step forward for both the Vineland Research and Innovation Centre and the horticulture industry,” said VRIC CEO Dr. Jim Brandle. “The cluster will bring together top class horticulture scientists at Vineland and from across the country to conduct leading edge research that will deliver environmental and economic benefits for Canadian producers of ornamental plants.”

Both clusters are delivered as part of the Growing Forward framework under the Agri-Innovations program, a $158 million, five-year program to support industry-led science and technology projects.
For more information on Agriculture and Agri-Food Canada’s programs visit www.agr.gc.ca.


Aide du gouvernement du Canada pour la création d’un secteur horticole compétitif et novateur à l’avenir

Le gouvernement du Canada investit dans les sciences et l’innovation pour s’assurer que l’industrie horticole reste rentable pour les producteurs canadiens. Un investissement de plus de 5 millions de dollars réunira les compétences du milieu universitaire, de l’industrie et du gouvernement pour relever les défis clés de l’industrie. C’est ce qu’ont annoncé aujourd’hui le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz, et le député Greg Kerr (Nova Ouest).

“Des investissements dans les sciences et l’innovation doivent rendre les exploitations agricoles plus solides. C’est pourquoi le gouvernement Harper s’efforce de maximiser les compétences scientifiques et celles de l’industrie en se concentrant sur les défis clés, tels que la production, l’entreposage, les expéditions et la vente au détail, a déclaré le ministre Ritz. Cet investissement ciblé réunira les esprits les plus brillants du secteur qui transformeront leurs idées novatrices pour qu’elles rapportent aux producteurs.”

Les fonds permettront la création de deux grappes scientifiques :

Le Conseil canadien de l’horticulture recevra 3,6 millions de dollars pour créer la grappe des produits horticoles comestibles afin de contribuer à l’amélioration de la production et à l’augmentation des rendements de valeur marchande. Les projets couvriront des priorités du secteur telles que l’assainissement des bleuetières et l’amélioration de l’aptitude des pommes au stockage.
 
• Le Vineland Research and Innovation Centre (Centre de recherche et d’innovation de Vineland) recevra 1,5 million de dollars pour créer une grappe de produits horticoles ornementaux afin de contribuer à une meilleure rentabilité des exploitations de production grâce à une meilleure efficacité opérationnelle et à de nouveaux débouchés sur les marchés. La recherche portera sur un certain nombre de domaines clés, dont l’élaboration de pratiques bénéfiques pour la lutte contre les ravageurs et les mauvaises herbes et la fertilisation, les conditions de production optimales afin de réduire la consommation d’énergie et d’améliorer la mise au point de produits.

“Le secteur horticole joue un rôle essentiel dans notre économie ici, en Nouvelle-Écosse, et dans tout notre grand pays. Un partenariat solide entre le gouvernement, l’industrie et le milieu universitaire rapportera d’importants dividendes aux producteurs à l’avenir, a précisé le député Kerr. Je suis fier de faire partie d’un gouvernement qui valorise les exploitants agricoles et le travail difficile qu’ils effectuent pour produire, entre autres, les fruits et des légumes nutritifs que nous mangeons.”

Le secteur horticole est essentiel à l’industrie agricole canadienne et joue un rôle d’importance dans l’économie. En 2009, les recettes monétaires agricoles du secteur horticole canadien (produits comestibles et ornementaux) se sont chiffrées à près de 6 milliards de dollars, soit une hausse de 5 p. 100 par rapport à l’année précédente, et la valeur des exportations de produits agricoles a atteint 3,8 milliards de dollars.

“Le soutien apporté aux grappes scientifiques horticoles est certainement bien accueilli et très apprécié, déclare Andy Vermeulen, président du Conseil canadien de l’horticulture. La recherche et l’innovation sont la base du succès constant du secteur horticole canadien dynamique et diversifié, qui cultive plus de 100 sortes de fruits et légumes. Les résultats obtenus par nos initiatives de grappes auront un véritable effet sur ceux qui produisent, conditionnent et expédient ces cultures.”

“La création de la grappe de l’horticulture ornementale, au nom de l’Alliance canadienne de l’horticulture ornementale, constitue un grand pas en avant tant pour le Vineland Research and Innovation Centre que pour l’industrie horticole, déclare le Dr Jim Brandle, PDG du Vineland Research and Innovation Centre. La grappe réunira des scientifiques de haut niveau, spécialistes en horticulture, de Vineland et du reste du pays pour effectuer des travaux de recherche de pointe qui apporteront des avantages environnementaux et économiques aux producteurs canadiens de plantes ornementales.”

Les deux grappes de l’horticulture sont financées par le biais du Programme d’innovation en agriculture du cadre Cultivons l’avenir. Ce programme quinquennal, au budget de 158 millions de dollars, a pour objet de soutenir des projets scientifiques et technologiques menés par l’industrie.

Pour de plus amples renseignements sur les programmes d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, consultez le site : www.agr.gc.ca.


Print this page

Related



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*