Greenhouse Canada

News
Novel approach to Botanigard delivery approved


January 17, 2013
By Pest Management Regulatory Agency

Jan. 17, 2013, Ottawa – The Pest Management Regulatory Agency (PMRA) has
announced the approval of a novel pollinator biocontrol vector
application method for the delivery of Botanigard ® 22WP to the target
in pollinated greenhouse crops. (Le français suit)

Jan. 17, 2013, Ottawa – The Pest Management Regulatory Agency (PMRA) has announced the approval of a novel pollinator biocontrol vector application method for the delivery of Botanigard ® 22WP to the target in pollinated greenhouse crops. (Le français suit)
 
This application method uses a microbial inoculum dispenser that is attached to the front of a bumblebee hive.

As bees exit the hive through the dispenser, BotaniGard ® 22WP accumulates on their legs and body hairs. The bumblebees then transport and deposit the product on plant foliage, flowers and fruit during foraging and pollination activities.
 
The Pest Management Centre‘s (PMC) Pesticide Risk Reduction Program (PRRP) has collaborated with researchers at AAFC’s Harrow Greenhouse and Processing Crops Research Centre and at the University of Guelph to develop this innovative approach, and has prepared a Category B label expansion submission for this technology, which was submitted on behalf of the registrant Laverlam International.
 
Botanigard 22WP was first registered in Canada in 2009 with the support of the PMC’s PRRP, and was already labelled for management of whiteflies, aphids and thrips in greenhouse crops.

Advertisment

The new application method now allows for lower application rates through continuous delivery of bioinsecticide to the target and reduced product loss to ground deposition.

Furthermore, this application method is beneficial by combining pollination with simultaneous pest control, thus reducing labour costs associated with spray applications.
 
This registration provides greenhouse growers with an innovative approach to manage one of their most challenging entomological problems. Aphids, whiteflies and thrips have been minor use priorities for greenhouse producers for many years in Canada.
 
"The PRRP would like to congratulate and thank Dr. Les Shipp of AAFC-Harrow for his vision and perseverance in developing this innovative delivery system, and acknowledge the PMRA’s evaluators who worked through the challenges posed by the review of this novel pest management concept, and the registrant Laverlam International for support of this registration."
 
The new Botanigard 22WP Label is available on the PMRA’s website.

 

Une nouvelle technique d’application consistant à utiliser des pollinisateurs pour distribuer le mycoinsecticide BOTANIGARD ® 22WP a été approuvée contre les aleurodes, les pucerons et les thrips des cultures légumières et ornementales de serre

 
 
L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) a récemment annoncé l’approbation d’une nouvelle méthode d’application faisant appel à un insecte pollinisateur vecteur pour distribuer le biopesticide Botanigard® 22WP jusqu’aux organismes ciblés, dans les cultures de serre pollinisées par cet insecte.
 
Cette méthode d’application consiste à fixer un distributeur d’inoculum microbien à l’entrée d’une ruche de bourdons. Lorsqu’un bourdon sort de la ruche, il doit traverser le distributeur et accumule ainsi du Botanigard ® 22WP sur ses pattes et ses poils. Ensuite, en cherchant sa nourriture et en effectuant son travail de pollinisation, le bourdon finit par déposer le produit sur les feuilles, les fleurs et les fruits.
 
Pour mettre au point cette approche innovatrice, le Programme de réduction des risques liés aux pesticides (PRRP) du Centre de la lutte antiparasitaire (CLA) a collaboré avec des chercheurs du Centre de recherches sur les cultures abritées et industrielles d’AAC, à Harrow, et de l’Université de Guelph. Le PRRP a présenté une demande d’extension du profil d’emploi de catégorie B à l’égard de cette technologie, au nom du titulaire de l’homologation, la société Laverlam International.
 
Le Botanigard 22WP avait fait l’objet d’une première homologation au Canada en 2009, avec l’appui du PRRP du CLA, et il était déjà homologué pour la lutte contre les aleurodes, les pucerons et les thrips dans les cultures de serre. La nouvelle méthode d’application permet d’utiliser de plus faibles doses du bioinsecticide, grâce à une distribution continue du produit et à une réduction des pertes liées au dépôt du produit sur le sol. Cette méthode a également l’avantage de combiner la pollinisation avec une lutte simultanée contre les insectes nuisibles, ce qui réduit les coûts de main-d’œuvre associés aux pulvérisations.
 
La nouvelle homologation procure aux serriculteurs une manière innovatrice de lutter contre des insectes qui sont parmi les plus difficiles à combattre. En effet, depuis de nombreuses années, les serriculteurs canadiens considèrent les pucerons, les aleurodes et les thrips comme des cibles prioritaires pour les pesticides à usages limités.
 
Le PRRP aimerait féliciter et remercier le chercheur Les Shipp, du centre d’AAC de Harrow, pour sa vision et la persévérance qui lui ont permis de mettre au point ce système innovateur. Le PRRP remercie également les évaluateurs de l’ARLA, qui ont réussi à surmonter les difficultés que présentait l’examen de cette nouvelle approche, ainsi que la société Laverlam International, titulaire de l’homologation, pour son soutien.
 
La nouvelle étiquette du Botanigard 22WP est disponible dans le site Web de l’ARLA.


Print this page

Related



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*