Greenhouse Canada

News
AAFC invests in B.C. projects


July 23, 2010
By Dave Harrison

July 23, 2010, Vancouver – The
federal government is investing in the long-term viability and profitability of
British Columbia’s ornamental nursery industry. (Le français suit)



July 23, 2010, Vancouver – The
federal government is investing in the long-term viability and profitability of
British Columbia’s ornamental nursery industry. (Le français suit)

Advertisment

MP Andrew Saxton (North Vancouver),
on behalf of Agriculture Minister Gerry Ritz, has announced the investment of
$273,000 with the B.C. Landscape and Nursery Association (BCLNA) to lead two
projects tol help the sector capitalize on opportunities and stay
competitive and profitable into the future.

“Through their hard work and high
quality products our growers, retailers and landscapers are building a healthy
environment and a healthy economy,” said MP Saxton. “The Government of Canada
is proud to invest in new ways to grow flowers and shrubs while reduce energy
costs because this will help growers keep more dollars in their pockets and
continue to provide customers with their high quality products.”

The investment will go towards two
projects:

• $165,391 will help nursery growers
implement requirements of the "Clean Plants" Domestic Phytosanitary
Certification program to help prevent the spread of plant disease.

• $108,172 will help evaluate “green
roof” methods and technologies that support vegetation growth on rooftops and
improve air and water quality, and reduce energy costs.

Research collaboration between the
B.C. Institute of Technology and Kwantlen Polytechnic University will also help
the sector gain access to this quickly expanding market. “Our industry is
proactive in adapting to new technologies and anticipating the effect a
changing global marketplace will have on the ornamental horticulture industry,"
said Ruth Olde, president of the BCLNA. “The excellent support we receive
from the government of Canada through the CAAP program as well as the
Investment Agriculture Foundation enables us to grasp new ideas and set them in
motion quickly. Funding from IAF for strategic plan development has provided
further encouragement and direction for future challenges ahead.”

“These investments will help our
nurseries adapt to emerging issues and seize on new market opportunities,” says
Stuart Wilson chair of the B.C. Investment Agriculture Foundation (IAF).

Funding for these projects is being
provided by the Government of Canada’s $163-million Canadian Agricultural
Adaptation Program that aims to help the Canadian agricultural sector adapt and
remain competitive. Eligible CAAP projects could be in areas of traceability,
environment, climate change, capacity development, pests and diseases, and
more.

Canada’s Economic Action Plan, coupled with other Government of Canada
programs and initiatives such as CAAP, continues to help farmers as it focuses
on creating jobs and strengthening the economy. Investments in viable market
opportunities will help build an even stronger agriculture industry and
Canadian economy. For more information on CAAP, please visit www.agr.gc.ca/caap.

To learn more about the IAF, please
visit www.iafbc.com.

 

Le gouvernement du Canada investit
dans un avenir innovateur pour le secteur de l’horticulture de la
Colombie-Britannique

 

Le 23 juillet 2010, Vancouver – Le
gouvernement du Canada investit dans l’industrie des pépinières ornementales de
la Colombie_Britannique pour en assurer la viabilité et la rentabilité à long
terme.

Le député Andrew Saxton (North
Vancouver) annonce, au nom du ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz,
l’octroi d’une aide financière de 273,000 $ à la BC Landscape and Nursery
Association (BCLNA). Cette association dirigera deux projets qui permettront au
secteur de tirer profit des occasions qui se présentent et de demeurer
concurrentiel et rentable à long terme.

« Grâce à leur travail acharné
et à leurs produits de haute qualité, nos producteurs, nos détaillants et nos
paysagistes assurent une économie et un environnement sains, mentionne le
député Saxton. Le gouvernement du Canada est fier d’investir dans de nouveaux
moyens de cultiver des fleurs et des arbustes et de réduire par le fait même
les coûts énergétiques. Les producteurs pourront ainsi garder plus d’argent
dans leurs poches tout en continuant de fournir des produits de haute qualité
aux consommateurs. »

L’investissement du gouvernement
vise à appuyer deux projets:

• Un montant de 165,391 $
permettra aux pépiniéristes de satisfaire aux exigences du Programme national
de certification phytosanitaire afin de prévenir la propagation de maladies des
plantes.

• Un montant de 108,172 $
permettra d’évaluer les méthodes et technologies utilisées pour un « toit
vert » qui favorisent la croissance de la végétation sur les toits et qui
améliorent la qualité de l’air et de l’eau, en plus de réduire les coûts
énergétiques. La collaboration en matière de recherche entre le BC Institute of
Technology et la Kwantlen Polytechnic University permettra également au secteur
d’accéder à ce marché qui connaît une expansion rapide.

« Notre industrie est proactive
lorsqu’il s’agit de s’adapter à de nouvelles technologies et de prévoir les
répercussions qu’aura un marché mondial en évolution sur l’industrie de
l’horticulture ornementale, indique Ruth Olde, présidente de la BCLNA.
L’excellent soutien que nous recevons du gouvernement du Canada par le
truchement du Programme canadien d’adaptation agricole (PCAA) et de
l’Investment Agriculture Foundation (IAF) nous permet de trouver de nouvelles
idées et de les mettre en œuvre rapidement. Le financement offert par l’IAF
pour l’élaboration d’un plan stratégique nous encourage encore davantage à
définir et à relever les défis à venir. »

« Ces investissements aideront
nos pépiniéristes à s’adapter aux nouvelles situations et à trouver de nouveaux
débouchés », mentionne Stuart Wilson, président de la B.C. Investment
Agriculture Foundation.

Le financement de ces projets
provient du PCAA du gouvernement du Canada. Ce programme, qui est doté d’un
budget de 163 millions de dollars, vise à aider le secteur agricole
canadien à s’adapter et à demeurer concurrentiel. Les projets admissibles du PCAA
touchent des domaines comme la traçabilité, l’environnement, les changements
climatiques, le renforcement des capacités et la lutte contre les organismes
nuisibles et les maladies, entre autres.

Le Plan d’action économique du
Canada, associé à d’autres initiatives et programmes du gouvernement du Canada
tels que le PCAA, continue d’aider les agriculteurs en mettant l’accent sur la
création d’emplois et le renforcement de l’économie. Les investissements dans
les débouchés viables aideront à consolider encore davantage l’industrie
agricole et l’économie du pays.

Pour de plus amples renseignements
sur le PCAA, veuillez consulter le site www.agr.gc.ca/pcaa .

Pour en apprendre davantage sur
l’IAF, veuillez consulter le site www.iafbc.com.


Print this page

Related



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*